Calcul d'émissions sur rejets canalisés

Explications sur les calculs   Lancer les calculs

En s'appuyant sur l'outil de conversion de concentration FID, il est possible de déterminer pour les différents rejets d'un site industriel la masse réelle en solvant émise à l'atmosphère sur une période donnée (à partir des concentrations en équivalent carbone, de mesures de débit et des temps de fonctionnement des rejets).

Une illustration de rejets canalisés est présentée à suivre :


L'outil est utilisable en mono et multi solvant, la composition massique dans les rejets devant être évaluée. Dans de nombreux cas, elle pourra être assimilée à la composition massique en phase liquide présente à la source du rejet.

Exemple de calcul :

Sur une installation d'application de peinture sont présents deux rejets canalisés. Les résultats des mesures normalisées au FID sur ces deux rejets sont les suivants :

Rejet 1 :

  • Débit = 1500 Nm3/h,
  • Concentration moyenne mesurée (en équivalent carbone) = 220 mgC/Nm3

Rejet 2 :

  • Débit = 2800 Nm3/h,
  • Concentration moyenne mesurée (en équivalent carbone) = 165 mgC/Nm3

La durée annuelle de fonctionnement de ces deux rejets est de 1872 heures ; sur cette durée, les concentrations mesurées sont considérées comme représentatives du fonctionnement moyen de l'installation.

La composition moyenne de l'effluent gazeux (considéré comme identique à la composition des solvants liquides mis en œuvre) est la suivante :

  • Toluène : 30%,
  • Isopropanol : 22%,
  • MIBC : 48%.

L'émission réelle annuelle canalisée en solvant à l'atmosphère alors calculée pour l'installation (comprenant les deux rejets canalisés) est la suivante : 2285 kg de COV.

L'émission par rejet est la suivante :

  • Rejet 1 : 952,1 kg de COV
  • Rejet 2 : 1333 kg de COV

Les émissions par produit sont les suivantes :

  • Toluène : 685,5 kg
  • Isopropanol : 502,7 kg
  • Methyl isobutyl cetone : 1096,9 kg

Environmental Models
Your online calculation tool
Copyright © 2017
Powered by